Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC)

La mission du Programme mondial de recherche sur le climat (WCRP) est de faciliter l'analyse et la prévision de la variabilité et du changement du système climatique de la Terre pour une utilisation dans une gamme croissante d'applications pratiques d'intérêt direct, d'avantages et de valeur pour la société.

Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC)

Organisme affilié à l'ISC Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC) tourné vers l'avenir en 2020, pour s'éloigner des stratégies décrites dans le Plan stratégique du PMRC 2019-2028 à une structure et à des priorités de recherche qui visent à relever les défis urgents et à tirer parti des opportunités auxquelles la société est confrontée aujourd'hui et sera confrontée à l'avenir. Conformément à cet objectif, deux chercheurs en sciences sociales ont rejoint le comité scientifique du WCRP en 2020.

Après un travail préparatoire approfondi, il a été convenu en décembre 2020 que le WCRP établira deux nouveaux projets phares: Modélisation et Observations du Système Terre et Information Régionale pour la Société. Ces deux projets garantiront que les efforts de modélisation et de données sont bien intégrés dans l'ensemble du PMRC et que les informations climatiques de toutes les activités du PMRC sont accessibles, utiles et utilisables. La communauté WCRP a également établi cinq nouveaux Activités phares, qui s'attaquera à des problèmes critiques au cours de la prochaine décennie :

Pour s'assurer que les communautés du monde entier ont une voix dans les priorités du PMRC, le programme a établi une série de Forums de recherche sur le climat en 2020, avec plus de 50 points focaux régionaux du monde entier. Sur cette base, la planification a commencé pour un Conférence scientifique ouverte du WCRP en 2023 qui mettra l'accent sur le rapprochement entre la science climatique et la société.


Image: Hubert Neufeld on Unsplash.

Prochaine étape : Mener la recherche intégrée pour l'Agenda 2030 en Afrique (LIRA 2030) 

Passer au contenu