Inscription

Création du groupe d'experts ISC sur la pollution plastique

Le Conseil scientifique international est heureux d'annoncer la formation de son groupe d'experts sur la pollution plastique. Cela marque une étape importante pour garantir que la science joue un rôle central dans l’avancement du développement en cours d’un instrument international contraignant pour lutter contre la pollution plastique.

Les Comité de négociation intergouvernemental (CNI) a été créée à la suite d’une résolution adoptée lors de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement en mars 2022 pour répondre à la crise mondiale croissante de la pollution plastique. Depuis début 2022, l'INC a mené des négociations pour élaborer un instrument international juridiquement contraignant pour lutter contre la pollution plastique à chaque étape de son cycle de vie, couvrant la production, la consommation et l'élimination. Ces négociations visent à établir une approche globale qui aborde les impacts environnementaux, sociaux et économiques de la pollution plastique. Trois sessions INC ont eu lieu jusqu'à présent, en novembre 2022, 2023 mai, novembre 2023.

L'ISC s'est engagé à soutenir le processus INC en plaidant pour le rôle indispensable de la science dans l'éclairage des décisions politiques fondées sur des preuves. Tirant parti de son réseau d'experts et de ressources scientifiques, l'ISC s'est activement engagé à divers titres pour garantir que la voix de la science soit entendue tout au long de la négociation du traité.

Grâce à des consultations avec des experts de diverses disciplines scientifiques, l'ISC a facilité l'échange de recherches, d'idées et de perspectives essentielles pour éclairer l'élaboration du traité. L'ISC a également récemment publié une note d'orientation plaidant pour l'intégration des contributions scientifiques dans le processus de négociation. Pour atteindre cet objectif, l'ISC appelle à la création d'un solide mécanisme d'interface science-politique-société et à la création d'une plate-forme scientifique formalisée sous l'égide du Secrétariat de l'INC pour favoriser une approche éclairée et inclusive des nombreuses facettes de la pollution plastique à travers le monde. globe.


Note d'orientation de l'ISC : Un appel à une voix scientifique formelle dans la lutte mondiale contre la pollution plastique

En préparation de la troisième session du Comité de négociation intergouvernemental, l'ISC a publié une note d'orientation appelant à la création urgente d'une interface science-politique-société solide pour s'attaquer au problème persistant et à long terme de la pollution plastique mondiale.

détritus en plastique colorés sur une plage

L'ISC à la deuxième session du Comité intergouvernemental de négociation sur la pollution plastique

Du 29 mai au 2 juin 2023, les négociateurs se sont réunis lors de la deuxième réunion du Comité de négociation intergouvernemental pour élaborer un instrument international juridiquement contraignant sur la pollution plastique, y compris dans le milieu marin (INC-2).

Plage de pollution plastique

Les négociations sur la fin de la pollution plastique mondiale doivent être éclairées par une évaluation scientifique

En novembre 2022, des représentants de la communauté scientifique ont appelé à un rôle de premier plan pour les preuves scientifiques et la surveillance lors de la première d'une série de réunions sur la création d'un traité juridiquement contraignant pour mettre fin à la pollution plastique.


Alors que les négociations progressent avec la quatrième session du CNI qui se tiendra à Avril 2024, l'ISC a créé un groupe d'experts sur la pollution plastique suite à une appel à candidatures pour les membres de l'ISC. Ce groupe, composé d'experts de diverses disciplines, visera à faire progresser le rôle d'une science solide, indépendante et multidisciplinaire dans le processus INC.

Les principaux objectifs du groupe d'experts sont de soutenir le développement d'un instrument scientifique pour lutter de manière globale contre la pollution plastique et de plaider en faveur de la création d'un mécanisme scientifique et politique pour la mise en œuvre et le développement ultérieur des engagements du traité. Les experts faciliteront également l'échange d'informations issues du processus INC avec les membres de l'ISC et la communauté scientifique et politique au sens large.

Le groupe d'experts ISC

Marguerite Printemps, Chaise

Responsable scientifique et de la conservation, Monterey Bay Aquarium

Président du comité américain NAS sur les contributions des États-Unis aux déchets plastiques dans les océans mondiaux

Ramia Al Bakaïn

Professeur de chimie analytique et environnementale, Université de Jordanie

Membre de la Global Young Academy

Boursier ISC

Stefano Aliani

Directeur scientifique, Institut des sciences marines du Conseil national de recherches d'Italie

Vice-président et scientifique principal au Comité scientifique de la recherche océanique (SCOR)

Kishore Boodhoo

Professeur agrégé de chimie, Université de Maurice

Ilaria Corsi

Professeur agrégé d'écologie, Université de Sienne

Coprésident du Groupe d'action plastique du Comité scientifique pour la recherche antarctique (SCAR)

Judith Gobin

Chef du Département des sciences de la vie et professeur de biologie marine, Université des Antilles

Membre de droit du comité exécutif du Comité scientifique pour la recherche océanique (SCOR)

Alexandre Godoy

Professeur agrégé et directeur du Centre de recherche sur le développement durable, Universidad del Desarrollo

Membre de la Global Young Academy

Anne Kahru

Responsable du Laboratoire de toxicologie environnementale, Institut national estonien de physique chimique et de biophysique

Membre de l'Académie estonienne des sciences

Christine Luscombe

Professeur et directeur de la faculté, Institut des sciences et technologies d'Okinawa

Membre et ancien président de la Division des polymères de l'Union internationale de chimie pure et appliquée (IUPAC)

Sarva Mangala Praveena

Professeur agrégé à la Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Putra Malaisie

Adétoun Mustapha

Chercheur adjoint à l’Institut nigérian de recherche médicale, Lead City University

Noreen O'Meara

Professeur agrégé de droits de l'homme, de droit européen et de droit de l'environnement, Université de Surrey

Co-directeur du Surrey Centre for International and Environmental Law (SCIEL).

Fani Sakellariadou

Professeur d'études maritimes, Université du Pirée

Membre et vice-président de la chimie et de l'environnement de l'Union internationale de chimie pure et appliquée (IUPAC)

Patrick Schröder

Chercheur principal au Centre Environnement et Société, Chatham House

Peng Wang

Professeur à l'Institut de l'environnement urbain, Académie chinoise des sciences


Contact

Anda Popovici

Responsable scientifique, Conseil scientifique international

[email protected]


Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Restez à jour avec nos newsletters


Image(s) by Médias collaboratifs on Unsplash.

Passer au contenu