Inscription

Tour d'horizon de la science ouverte : août 2023

La dynamique autour de la science ouverte a continué de se développer jusqu’en août 2023 ; Moumita Koley fait le tour des dernières actualités et opportunités. Reconnaissant le thème de la Semaine internationale du libre accès 2023 : « La communauté sur la commercialisation », nous mettons en valeur l'expérience de DataCite dans la fourniture de services à la communauté scientifique.

Article d’opinion

Faire progresser une infrastructure de recherche plus ouverte et inclusive: Dans un paysage de recherche de plus en plus mondialisé et interconnecté, où les engrenages de la production scientifique sont en constante évolution, suivre et contextualiser la recherche peut s'avérer un défi. 

Au cours de la dernière décennie, le paradigme de la science ouverte a émergé pour favoriser une recherche plus transparente et collaborative, cherchant à accélérer le progrès scientifique pour le bien commun. Comme indiqué dans le récent Recommandation de l'UNESCO sur la science ouverte, L’une des pierres angulaires d’une mise en œuvre réussie de la science ouverte réside dans l’investissement dans des infrastructures et des services scientifiques ouverts. 

Au cœur de cette infrastructure se trouvent les identifiants persistants (PID), considérés comme les « éléments constitutifs » du paysage de la recherche. Les PID jouent un rôle crucial dans l’identification et la connexion des chercheurs, des institutions et de leurs résultats.  

Dans un écosystème de recherche robuste, le partage des connaissances et la collaboration prospèrent grâce à l’échange transparent et interopérable d’informations. Les PID, tels que les identifiants d'objets numériques (DOI) pour les ensembles de données, les logiciels, les prépublications et au-delà, jouent un rôle essentiel pour garantir l'accès, la découvrabilité et la réutilisation de la recherche. Les DOI fournissent une trace durable, atténuant les problèmes tels que les liens rompus et garantissant la possibilité de trouver perpétuellement des ressources scientifiques. 

De plus, les PID permettent d'établir des liens entre les chercheurs et les contributeurs, leurs organisations et les résultats/ressources. En facilitant ces liens, les PID favorisent une culture de reproductibilité et de partage de la recherche. Alors que les chercheurs s’appuient de plus en plus sur le travail des autres, les PID jouent un rôle central en attribuant l’utilisation des données à leurs créateurs, garantissant ainsi une reconnaissance appropriée. L’adoption des PID contribue également à favoriser la mise en œuvre du Principes FAIR — soulignant que les données de recherche et les autres entités du cycle de vie de la recherche doivent être rendues trouvables, accessibles, interopérables et réutilisables.  

Une organisation qui défend cette cause est DataCite, une organisation à but non lucratif fondée par la communauté des chercheurs elle-même en 2009. Elle s'efforce de garantir que les résultats et les ressources de la recherche sont librement disponibles et interconnectés, permettant leur réutilisation pour faire progresser les connaissances dans toutes les disciplines. En permettant la création et la gestion de PID, en intégrant des services pour rationaliser les flux de recherche et en facilitant la découverte et la réutilisation des résultats de la recherche, DataCite constitue un phare pour répondre à l'appel en faveur d'un paysage de recherche plus ouvert et collaboratif.

Gabriela Méjias
Responsable de communauté et de programme chez DataCite

Gabriela Mejias est la responsable de la communauté et des programmes de DataCite. Dans son rôle, elle dirige le programme Global Access, contribue aux efforts de sensibilisation de DataCite et recherche une collaboration avec la communauté de recherche. Auparavant, elle a travaillé chez ORCID en se concentrant sur l'engagement communautaire, pour accroître l'adoption et l'adhésion. Gabriela est bénévole au sein du groupe de travail sur la politique et la mise en œuvre de l'EOSC PID, du conseil d'administration de la bibliothèque numérique en réseau de thèses et de mémoires et du comité d'inclusion et d'accessibilité pour l'équité et la diversité du NISO. Elle souhaite façonner une infrastructure de recherche plus ouverte.

Mohamed Mostafa
Spécialiste de l'engagement régional, Moyen-Orient et Asie chez DataCite

Mohamad Mostafa a rejoint DataCite en juin 2023 en tant que spécialiste de l'engagement régional pour le Moyen-Orient et l'Asie. Il travaille avec la communauté pour renforcer l'ouverture et la confiance dans l'infrastructure scientifique et soutient la transition des communautés émergentes vers la recherche ouverte et la mise en œuvre de ses principes. Mohamad a participé au lancement de l'interface ORCID arabe vers le monde arabe et a été ambassadeur bénévole Crossref pour la région MENA. Mohamad est basé à Dubaï (EAU) et il est passionné par la science ouverte et sensibilise la communauté des chercheurs.


Les grandes histoires de la science ouverte

Le CERN et la NASA collaborent pour ouvrir la voie à une ère de recherche inclusive et ouverte

  • Marquant 2023 comme l'Année de la science ouverte, plus de 100 praticiens et décideurs politiques de la science ouverte des cinq continents se sont réunis à CERNdu Globe de la science et de l'innovation en juillet. Co-organisé par le CERN et NASA, le sommet a favorisé des discussions mondiales sur la promotion de pratiques scientifiques ouvertes, ÉQUITABLES et collaboratives, annonçant une ère de transformation pour la science au-delà des frontières et des disciplines.

OpenStax s'apprête à publier un manuel de chimie organique librement accessible

  • Dans le but de démocratiser l'éducation, l'Université Rice OuvrirStax initiative proposera les 12 premiers chapitres de «Chimie organique : une dixième édition" gratuitement en ligne, avec un accès complet disponible le 20 septembre. Rédigé par le professeur émérite de l'Université Cornell, John McMurry, le livre vise non seulement à alléger le fardeau financier des étudiants, mais démontre également comment les ressources éducatives ouvertes (OER) peut transformer la façon dont les étudiants s'engagent et obtiennent leur matériel d'étude.

Le modèle D2O de MIT Press étend le libre accès

  • Le MIT Press's Direct à ouvrir (D2O) a conclu avec succès sa deuxième année, rendant la liste des monographies 2023 librement accessible, grâce au soutien de 322 bibliothèques participantes dans le monde, soit une augmentation de 33 % par rapport à son année inaugurale. Ce modèle de libre accès soutenu par les bibliothèques signifie un changement transformateur dans l’édition scientifique, promouvant un accès équitable et durable à un contenu académique vital.

Lancement d'un nouveau « tableau de bord hybride en libre accès » pour suivre la transition vers un accès entièrement ouvert

Astera annonce un financement pour des innovations dans l'édition scientifique : appelle la communauté à des idées

  • Pour révolutionner l'édition scientifique, Astera lance des programmes de financement pour développer des outils modernes visant à accélérer les échanges scientifiques. Se concentrant actuellement sur les sciences de la vie, Astera recherche activement les conseils d'experts en recherche scientifique, en science ouverte et en développement d'outils pour façonner son nouveau projet. Programme EIR scientifique.

IBM et la NASA dévoilent un modèle d'IA open source pour faciliter la recherche sur le climat

  • NASA's Missions scientifiques de la Terre devraient générer environ 250,000 2024 téraoctets de données en XNUMX. Pour aider les chercheurs à analyser cet ensemble massif de données, IBM, en collaboration avec HuggingFace et la NASA, a introduit un modèle de base géospatiale open source. Cette IA innovante vise à surveiller la déforestation, à anticiper les rendements des cultures et à suivre les émissions de gaz à effet de serre avec une efficacité accrue.

Toute nouvelle plateforme de rapports académiques et prédateurs de Journalytics pour une meilleure découverte des revues et une meilleure évaluation des risques

  • La plateforme Journalytics Academic & Predatory Reports sera bientôt disponible avec des fonctionnalités avancées telles que des résultats de recherche améliorés, de nouvelles visualisations de données et une base de données intégrée pour les revues vérifiées et prédatrices. Cette refonte, combinée à des points de données perspicaces et à des améliorations visuelles, vise à offrir aux utilisateurs un outil complet et sécurisé pour une découverte efficace des revues, garantissant qu'ils sont bien informés sur les opportunités de publication et les risques associés.

Les éditeurs scientifiques mettent en garde : l’accessibilité à la recherche aux États-Unis pourrait être menacée

  • Huit éditeurs scientifiques de premier plan, dont eLife et PLOS, ont alerté conjointement le gouvernement américain sur les risques potentiels posés par le projet de loi de crédits pour le commerce, la justice et la science de 2024. Le groupe affirme que le langage du projet de loi pourrait entraver l'accès du public à la recherche financée par le gouvernement fédéral, soulignant l'importance de la science ouverte et exhortant à reconsidérer l'embargo proposé de 12 mois sur l'accessibilité à la recherche.

Dimensions et Oxford University Press annoncent un partenariat majeur en matière d'indexation

  • Dimensions s'est associé à Oxford University Press (OUP) pour indexer plus de 27,000 500 livres et XNUMX revues de la plateforme Oxford Academic d'OUP. Cette collaboration améliorera la base de données Dimensions, permettant aux utilisateurs d'accéder à des données complètes à partir de ces ressources, renforçant ainsi la position de Dimension en tant qu'outil de recherche de premier plan.

CORE présente un nouvel outil pour détecter les doublons et les versions dans les référentiels

  • Connexion des référentiels (CORE) a dévoilé sa dernière fonctionnalité, le «Module Versions et doublons du tableau de bord CORE», conçu pour aider la communauté universitaire à identifier le contenu quasi-dupliqué dans ses référentiels. Ce système convivial propose des comparaisons côte à côte, étiquette les articles à l'aide du Versions des articles du journal NISO taxonomie et permet de supprimer facilement les doublons exacts. Disponible en version bêta, l'outil recherche des collaborateurs pour évaluer son efficacité, renforçant ainsi l'engagement de CORE à rationaliser et à améliorer la gestion des référentiels.

Les trois organismes du Canada examinent la politique de libre accès

  • Alors que les agences de recherche fédérales du Canada reconsidèrent leur position sur Open Access, l'Université Queen's prend des mesures proactives pour comprendre et s'adapter au modèle de publication payante qui domine désormais l'édition universitaire. Les coûts importants associés aux frais de traitement des articles (APC) ont soulevé des inquiétudes quant à la viabilité financière et aux inégalités potentielles à l’échelle mondiale. La bibliothèque de l'Université Queen's et Queen's Research mènent des consultations pour définir un chemin durable aller de l'avant, conformément à l'engagement de l'université envers les objectifs de développement durable de l'ONU.

L'APA et ResearchGate collaborent pour améliorer la portée des revues de psychologie

  • L'Association américaine de psychologie (APA) s'est associé à ResearchGate, visant à renforcer la visibilité de la vaste collection de revues de l'APA en offrant aux membres ResearchGate un accès direct à ces articles. Ce partenariat garantit l'accès à plus de 5,000 300,000 nouveaux articles par an et à un backfile de plus de XNUMX XNUMX articles. Les auteurs bénéficieront de l'ajout de leur contenu aux profils ResearchGate, facilitant un accès transparent aux statistiques d'impact et favorisant des liens significatifs avec leur lectorat.

D//F annonce une nouvelle initiative pour comprendre et soutenir l'infrastructure numérique ouverte

  • Le Digital Infrastructure Insights Fund (D//F), une collaboration impliquant de grandes fondations comme le Fondation Ford, Fondation Alfred P. Sloan, Réseau Omidyar, Futures Schmidtet Collectif ouvert, a dévoilé une plateforme dédiée à la compréhension de la création et du déploiement d'infrastructures numériques ouvertes. Cette initiative multi-financeurs rassemblera des informations de recherche pour défendre un bien commun public durable de technologie qui profite à tous. En mettant l’accent sur les analyses interdisciplinaires, l’appel d’offres 2023 lance un appel à propositions pour étudier diverses facettes de l’infrastructure numérique ouverte, de la production et de la gouvernance aux applications et défis du monde réel.

L’Open Library Foundation lance la coalition OpenRS pour le partage de ressources

  • La Fondation Bibliothèque Ouverte (OLF) a introduit l'Open Resource Sharing Coalition (OpenRS) en collaboration avec divers consortiums de bibliothèques, des développeurs open source et des fournisseurs. Destiné à fournir un système de partage de ressources hétérogène, OpenRS fonctionne selon une approche « les consortiums d'abord », offrant des outils pour un partage de ressources avancé, y compris un emprunt intra-consortium transparent et un partage entre plusieurs consortiums.

Le projet pilote « Vers un écosystème de monographies ouvert » publie avec succès plus de 150 ouvrages scientifiques

  • L'Association des universités américaines, l'Association des bibliothèques de recherche et l'Association des presses universitaires ont publié le rapport final de leur quinquennat « Vers un écosystème de monographies ouvertes (PRENDRE) », produisant plus de 150 ouvrages scientifiques en libre accès en sciences humaines et sociales. Lancé en 2018, le projet TOME a collaboré avec plus de 60 presses universitaires, publiant des ouvrages dans diverses disciplines, telles que la philosophie, l'histoire et la sociologie.

L'Université de Californie s'associe à Frontiers pour un projet pilote de publication en libre accès dans les sciences humaines et sociales

  • Le Université de la Californie a fait équipe avec Frontières, un éditeur en libre accès, pour un programme pilote d'un an visant à faciliter la publication en libre accès à un prix abordable pour les chercheurs en UC dans vingt revues sélectionnées en sciences humaines, en sciences sociales et en développement durable. Grâce à cette collaboration, les bibliothèques UC subventionneront entièrement les frais de libre accès, permettant ainsi aux chercheurs de partager librement leurs découvertes. Cette initiative renforce l'engagement de l'UC en faveur de la recherche en libre accès.

Événements et opportunités de la science ouverte 

  • Public Knowledge Project (PKP), une communauté libre et open source (FOSS), invite les candidatures à devenir Contributeur de la communauté. Check-out page de l'application et soumettre et manifester votre intérêt. La période de candidature sera ouverte jusqu'au 31 août ou jusqu'à ce que tous les postes soient pourvus.
  • L'appel à la deuxième cohorte de Champions et mentors pour rChampions OpenSci Le programme est maintenant ouvert. Appliquer préalablement 4 Septembre.

Les possibilités d'emploi

  • eLife cherche à recruter un nouveau Directeur Scientifique Non Exécutif pour siéger au conseil d’administration d’eLife. La date limite de dépôt des candidatures est 15 Septembre. Le candidat intéressé peut envoyer une manifestation d'intérêt à hr@elifesciences.org avec CV et lettre d'accompagnement expliquant votre intérêt.

Nos dix meilleures lectures sur la science ouverte

  1. Les progrès vers le libre accès sont lents-
  2. La création de LLM deviendra-t-elle le nouveau moteur de revenus pour l’édition académique ?
  3. La capture par les entreprises de la publication en libre accès
  4. IA et publication : pour avancer, il faut regarder en arrière
  5. Les bénéfices de la science ouverte ne sont pas inévitables : le suivi de son développement doit être axé sur les valeurs.
  6. Interventions en communication scientifique : concevoir des leçons de santé publique
  7. Les brevets étaient censés récompenser les inventions. Il est temps de parler du fait qu'ils pourraient ne pas le faire
  8. Le libre accès peut-il être rendu plus abordable ?
  9. Une décennie d'enquêtes sur les attitudes à l'égard du partage de données met en évidence trois facteurs pour parvenir à une science ouverte
  10. Pourquoi la révision des prépublications est la voie à suivre

Clause de Non-responsabilité

Les informations, opinions et recommandations présentées par nos invités sont celles des contributeurs individuels et ne reflètent pas nécessairement les valeurs et les convictions de l'International Science Council.


Image Sandro Katalina on Unsplash.

Passer au contenu