Inscription

Pour parvenir au développement durable, le monde doit à nouveau se mobiliser autour d’une grande approche scientifique. 

Alors que les populations et la planète sont confrontées à des défis de plus en plus complexes et interconnectés, pour réussir dans la réalisation des ODD, il faudra que toutes les parties prenantes se mobilisent autour d’une approche de « grande science » – en changeant notre façon actuelle de faire et de financer la science au service de la durabilité.

Le plus Sommet ODD 2023 aura lieu les 18 et 19 septembre 2023 à New York.  

Organisé tous les quatre ans, le Sommet se présente comme une réunion politique mondiale chargée d'examiner les progrès réalisés vers la réalisation d'un avenir plus durable pour tous.  

Le Sommet de cette année est décisif car il se situe à mi-chemin de l'échéance fixée pour la réalisation de l'Agenda 2030 et de ses 17 objectifs. Les attentes sont élevées pour raviver un sentiment d’espoir, d’optimisme et d’enthousiasme pour le Programme 2030 – en particulier face aux progrès dramatiquement lents et inégaux. Bien sûr, les multiples perturbations et crises mondiales de ces dernières années sont en partie responsables de la lenteur et du renversement de certains objectifs – mais il est clair que de nombreux moyens ne sont pas correctement exploités pour créer une véritable dynamique, en particulier la science.  

De l’urgence climatique et des soins de santé universels à la transition énergétique et à la sécurité de l’eau, les efforts mondiaux de financement de la science et de la science doivent être fondamentalement repensés et intensifiés pour répondre aux besoins complexes de l’humanité et de la planète. Sans une collaboration scientifique à grande échelle, un financement substantiel et une approche transdisciplinaire et axée sur une mission, la science continuera d’être sous-exploitée dans la poursuite de l’Agenda 2030. 

Tout comme la communauté mondiale a eu recours à des approches de « grande science » pour construire le CERN et le Square Kilometer Array, il est plus que temps d’adopter un état d’esprit similaire pour relever correctement nos défis en matière de développement durable.

Couverture du rapport « Inverser le modèle scientifique »

Inverser le modèle scientifique

Conseil scientifique international, 2023. Renverser le modèle scientifique : feuille de route des missions scientifiques pour la durabilité, Paris, France, Conseil scientifique international. DOI : 10.24948/2023.08.

Actuellement, le modèle scientifique traditionnel, caractérisé par une concurrence intense et un financement cloisonné, ne répond pas directement à nos besoins sociétaux et existentiels les plus urgents. La science au service du développement durable doit être beaucoup plus collaborative, axée sur une mission et, à terme, réalisable partout où cela est nécessaire. Cela implique que toutes les parties prenantes soient unies autour de la co-création et de la co-mise en œuvre de solutions collaboratives aux problèmes concrets de durabilité identifiés aux niveaux local et mondial. Cela nécessite un nouveau modèle scientifique capable de soutenir fortement et durablement la science transdisciplinaire et axée sur une mission à l’échelle mondiale.  

Ce changement nécessite non seulement un changement dans la manière dont nous entreprenons la science, mais suppose également de financer la science différemment. Les institutions financières internationales, ainsi que les bailleurs de fonds scientifiques nationaux et philanthropiques, doivent repenser la façon dont ils interagissent avec le secteur scientifique afin de développer de nouveaux instruments de financement afin de promouvoir une recherche à grande échelle, collaborative et axée sur une mission à long terme. 

Il est temps d’établir une nouvelle norme de pratique en matière de science du développement durable – et le Sommet constitue un moment charnière pour réorienter nos efforts scientifiques vers la collaboration, des objectifs axés sur la mission et des mécanismes de financement innovants. Assurément, assurer un avenir durable à notre planète et à ses habitants est une tâche digne d’être considérée comme la prochaine frontière scientifique. 


Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Restez à jour avec nos newsletters


Image Donald Giannatti on Unsplash.

Passer au contenu