Inscription

Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19

Transformer la récupération de COVID-19 en une initiative d'apprentissage rapide

Le COVID-19 a mis en évidence des inégalités mondiales flagrantes, des fragilités et des pratiques non durables qui ont intensifié l'impact de la pandémie. Selon les estimations de l'ONU, en 2020, 71 millions de personnes seront plongées dans l'extrême pauvreté.

Pour faire face immédiatement aux conséquences sanitaires, humanitaires et socio-économiques complexes tout en renforçant les efforts de relèvement rapide, l'ONU a publié un Feuille de route de la recherche pour la reprise du COVID-19, encourageant la recherche ciblée pour des réponses basées sur des données qui se concentrent particulièrement sur les besoins des personnes laissées pour compte.

Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19
Tirer parti du pouvoir de la science pour un avenir plus équitable, résilient et durable

À propos de l'initiative

Le Dr Steven Hoffman, directeur scientifique de l'Institut de la santé publique et des populations des IRSC (IRSC-ISPP) a été nommé par le sous-secrétaire général des Nations Unies pour diriger un processus participatif visant à identifier les priorités de recherche qui soutiendront un environnement socio-économique mondial équitable. la reprise après COVID-19 et la poursuite des progrès vers les objectifs de développement durable (ODD).

S'appuyer sur le travail de l'ONU Plan de relance économique et sociale COVID-19Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19 vise à transformer la récupération de COVID-19 en une initiative d'apprentissage rapide - une initiative où les réponses nationales et internationales peuvent être éclairées par des preuves scientifiques sociales rigoureuses générées au cours de la prochaine période de récupération. En développant un programme de recherche au début de la reprise, les efforts de réponse précoce peuvent éclairer les réponses ultérieures, permettant aux pays du monde entier d'apprendre les uns des autres alors qu'ils visent à mieux reconstruire.

Mise à jour: 29 janvier 2021

Le 29 janvier 2021, les Instituts de recherche en santé du Canada et le Bureau des partenariats des Nations Unies ont co-organisé un dialogue ouvert avec la sous-secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, sur la science au service du développement dans le contexte de la COVID-19. Cet événement de deux heures a été l'occasion de tirer parti de l'élan de la Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19.

Voir l'événement note de réunion qui résume le dialogue et décrit les principales contributions de tous les participants

Regardez le enregistrement de l'événement

Je suis heureux de voir cet enthousiasme pour le Feuille de route de la recherche des Nations Unies continue de se construire. Nous l'avons maintenant traduit en Français et, grâce à nos partenaires de la FIOCRUZ, des versions portugaises et espagnoles seront bientôt publiées. Toute traduction supplémentaire ou matériel connexe sera affiché sur le site Feuille de route page web au fur et à mesure qu'ils deviennent disponibles. Nous commençons également à mesurer les progrès sur les diverses recommandations énoncées dans le Feuille de route de la recherche des Nations Unies comme à travers le Suivi des projets de recherche COVID-19 byUKCDR et GloPID-R ainsi que des engagements à l'action. Par exemple, la plateforme transatlantique de recherche en sciences sociales et humaines a récemment lancé le Rétablissement, renouvellement et résilience dans le monde post-pandémique appel de recherche qui s'appuie sur les priorités énoncées dans le Feuille de route de la recherche des Nations Unies. Enfin, plusieurs événements de dialogue régional sont prévus qui permettront de situer la pertinence de la Feuille de route de la recherche des Nations Unies dans des contextes locaux.

Si vous souhaitez organiser un dialogue national ou régional autour de la Feuille de route de la recherche des Nations Unies, n'hésitez pas à contacter Morgan Laymorgan.lay@globalstrategylab.org> qui peut aider à faciliter les connexions avec les entités régionales pertinentes des Nations Unies. Je vous demande également de nous faire part de toutes les manières dont vous avez utilisé le Feuille de route de la recherche des Nations Unies pour guider votre travail dans le cadre de nos efforts continus de promotion et de suivi.

Merci encore pour votre collaboration et votre soutien tout au long de ce processus et merci à tous ceux qui ont participé à l'événement de janvier avec le Vice-Secrétaire général des Nations Unies. J'ai hâte de poursuivre notre collaboration pour tirer parti du pouvoir de la science pour un avenir plus équitable, résilient et durable.

Bien cordialement,
Steven

Steven J. Hoffman JD PhD LLD
Chef de file, Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19
Directeur scientifique, Institut de la santé publique et des populations des IRSC
Instituts de recherche en santé du Canada, gouvernement du Canada

Mise à jour: 14 September 2020

Un lancement de la Feuille de route de la recherche des Nations Unies pour COVID-19 Recovery aura lieu après la 75e Assemblée générale des Nations Unies. Veuillez revenir ici en octobre 2020 pour découvrir comment vous pouvez en savoir plus et participer à des événements en ligne.

Ou, pour être informé des détails exacts via votre boîte de réception, veuillez rejoindre la liste de distribution par courrier électronique de la feuille de route de la recherche des Nations Unies en contactant international@cihr-irsc.gc.ca.

Mise à jour : 21 août 2020

Chers collègues,

Nous poursuivons nos efforts en vue de l'achèvement de la Feuille de route de la recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19 et des progrès significatifs ont déjà été réalisés. Avec cinq groupes de pilotage, cinq examens de cadrage et plusieurs consultations en cours, j'aimerais partager quelques détails sur la façon dont nous utilisons ces intrants dans l'élaboration de la feuille de route.

Lorsque nous avons commencé à travailler sur cette initiative, nous avons réuni cinq groupes de pilotage correspondant à chacun des cinq piliers décrits dans le COVID-19 existant de l'ONU. cadre de redressement socio-économique. Les membres des groupes de pilotage viennent de six continents dans toutes les économies à revenu, représentant 38 agences de financement de la recherche différentes avec la parité des sexes. Nous remercions les membres et les coprésidents du groupe de pilotage qui s'efforcent d'identifier les questions de recherche les plus urgentes dans leurs domaines de mandat. Chaque comité s'est réuni au moins deux fois et continuera de se réunir pendant le reste du mois.

Les cinq groupes de pilotage sont présidés par :

  • Pilier 1 – Systèmes de santé – Jeremy Farrar, directeur, Wellcome Trust, Royaume-Uni, et Glenda Grey, présidente, Medical Research Council, Afrique du Sud
  • Pilier 2 – Protection sociale – Angela Liberatore, chef d'unité sur les sciences sociales et humaines, Conseil européen de la recherche, et Bhushan Patwardhan, président, Conseil indien de la recherche en sciences sociales
  • Pilier 3 – Reprise économique – Ted Hewitt, président, Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, et Nísia Trindade Lima, présidente, FIOCRUZ, Brésil
  • Pilier 4 – Collaboration multilatérale – Thilinakumari Kandanamulla, responsable scientifique, National Science Foundation, Sri Lanka, et John-Arne Røttingen, directeur général, Research Council of Norway
  • Pilier 5 – Cohésion sociale – Kellina Craig-Henderson, directrice adjointe adjointe pour les sciences sociales, comportementales et économiques, US National Science Foundation, et Aisen Etcheverry, directrice nationale, Agencia Nacional de Investigación y Desarrollo, Chili

En plus des comités directeurs, nous avons également commandé cinq examens de cadrage pour fournir des informations de base approfondies sur les connaissances existantes dans chacun des piliers, ainsi que pour identifier les lacunes potentielles dans les connaissances. Ces examens sont maintenant terminés et alimentent les discussions dans les groupes de pilotage et autres consultations.

Notre dernière contribution au processus de la feuille de route de la recherche des Nations Unies consiste en les nombreuses consultations que nous menons pour assurer une vue globale de la reprise socio-économique du COVID-19 sous de nombreux angles. Par exemple, le Centre de recherches pour le développement international du Canada a organisé une consultation virtuelle avec nous le 18 août 2020 qui portait sur l'équité entre les sexes et la durabilité environnementale, et les voix privilégiées des dirigeants politiques et des jeunes chercheurs basés dans les pays du Sud. Les réunions avec les coordonnateurs résidents des Nations Unies et les organisations de la société civile nous ont fourni des informations sur le terrain dans divers contextes, et nous avons grandement bénéficié du soutien de plusieurs entités des Nations Unies, notamment le Programme des Nations Unies pour l'environnement, ONU Femmes, l'Organisation internationale pour les migrations, Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, Fonds des Nations Unies pour la population, UNICEF, et en particulier le Bureau des Nations Unies pour les partenariats et le Bureau de coordination du développement des Nations Unies.

Avec l'aide du Conseil international des sciences (ISC) et du Réseau international de conseils scientifiques gouvernementaux (INGSA), nous avons également contacté les académies et les conseils de recherche membres de l'ISC et les 5000 membres de l'INGSA qui sont basés dans plus de 100 pays.

Il reste encore beaucoup à accomplir, mais au cours des dernières semaines, nous avons vu ce qui est possible lorsque nous travaillons en collaboration avec des experts de la recherche, des politiques et de la mise en œuvre du monde entier. Il est passionnant de voir la Feuille de route de la recherche des Nations Unies commencer à prendre forme. J'ai hâte de partager un peu de nos premiers apprentissages dans ma prochaine mise à jour.

N'hésitez pas à transmettre cet e-mail à toute personne qui, selon vous, pourrait être intéressée à en savoir plus sur cette initiative. Tout le monde peut demander à être ajouté à notre liste de diffusion par courriel en contactant international@cihr-irsc.gc.ca.

Bien cordialement,
Steven

Steven J.Hoffman JD PhD LLD
Président, Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19
Directeur scientifique, Institut de la santé publique et des populations des IRSC,
Instituts de recherche en santé du Canada, gouvernement du Canada

Mise à jour : 13 août 2020

Chers collègues,

Je vous écris pour vous informer d'un nouveau processus participatif commandé par le Secrétaire général adjoint des Nations Unies (ONU) pour élaborer un Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19. Cette feuille de route identifiera les principales priorités de recherche nécessaires pour soutenir une reprise socio-économique mondiale équitable après la pandémie de COVID-19 et accélérer les progrès vers les objectifs de développement durable (ODD). L'intention en développant ce programme de recherche au début de la reprise est de s'assurer que les efforts de réponse précoce peuvent éclairer les réponses ultérieures, permettant aux pays du monde entier d'apprendre les uns des autres alors qu'ils visent à mieux reconstruire.

Je partagerai des mises à jour régulières afin de m'assurer que les principaux partenaires et intervenants sont tenus informés de nos progrès dans l'élaboration de cette feuille de route de recherche au cours des prochaines semaines. Je espère que vous trouverez ces renseignements utiles. Veuillez également nous aider en transmettant cet e-mail à toute personne qui, selon vous, pourrait être intéressée à en savoir plus sur cet effort de la feuille de route de la recherche des Nations Unies. Tout le monde peut demander à être ajouté à notre liste de diffusion par courriel en contactant international@cihr-irsc.gc.ca. Toutes les mises à jour seront également publiées ici : https://cihr-irsc.gc.ca/e/52101.html [anglais] et https://cihr-irsc.gc.ca/f/52101.html [Français].

En guise d'arrière-plan, le Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19 s'appuiera sur les travaux des Nations Unies Cadre de relance socio-économique COVID-19, visant à transformer la récupération de COVID-19 en une initiative d'apprentissage rapide - une initiative où les réponses nationales et internationales peuvent être éclairées par des preuves de recherche rigoureuses générées au cours de la prochaine période de récupération. Les priorités de recherche s'aligneront sur les cinq piliers identifiés dans le cadre de relèvement socio-économique des Nations Unies :

  1. Protéger les services et les systèmes de santé
  2. Assurer la protection sociale et les services de base
  3. Protéger les emplois, les petites et moyennes entreprises et les travailleurs du secteur informel
  4. Soutenir la réponse macroéconomique et la collaboration multilatérale
  5. Renforcer la cohésion sociale et la résilience des communautés

De plus, la durabilité environnementale et l'équité entre les sexes seront prises en compte dans chacun des cinq piliers dans le but de construire un monde plus inclusif, plus égalitaire et plus durable, avec une attention particulière aux populations à risque connaissant le plus haut degré de marginalisation socio-économique.

Ayant été invités à diriger l'élaboration de cette feuille de route de recherche des Nations Unies, mes collègues et moi des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) visons à mobiliser autant de chercheurs, de décideurs, de responsables de la mise en œuvre, de bailleurs de fonds et de citoyens du monde entier que notre court délai nous le permet. Nous avons lancé trois volets parallèles d'activités pour éclairer l'élaboration de la Feuille de route. Premièrement, nous avons réuni cinq groupes de pilotage – un pour chacun des cinq piliers du cadre de relèvement socio-économique des Nations Unies – composés de hauts dirigeants de 38 agences de financement de la recherche différentes et de chaque région des Nations Unies. Deuxièmement, nous avons commandé cinq examens exploratoires pour identifier ce que l'on sait déjà sur chacun des cinq piliers et où se trouvent les lacunes actuelles dans les connaissances qui nécessitent une attention accrue. Troisièmement, avec le soutien du Bureau des partenariats des Nations Unies et du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada, nous entreprenons plusieurs consultations de groupe axées sur les chefs de file de la mise en œuvre et les jeunes chercheurs des pays du Sud.

Aux IRSC, nous sommes ravis de diriger l'élaboration de cette feuille de route pour la recherche à l'appui des efforts des Nations Unies pour aider tous les pays à mieux se reconstruire après la pandémie de COVID-19. Ce faisant, nous avons reçu un grand soutien de nos partenaires de l'ensemble du gouvernement du Canada, notamment la Fondation canadienne pour l'innovation, Affaires mondiales Canada, Grands Défis Canada, le CRDI, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, l'Agence de la santé publique du Canada et Social Sciences & Humanities Research Council, ainsi que de l'ensemble du système des Nations Unies, du Forum des bailleurs de fonds de GloPID-R pour la recherche en sciences sociales, de UK Research & Innovation, du Conseil international des sciences et de tant de nos homologues et autres organisations scientifiques autour du monde.

J'ai hâte de partager plus avec vous dans les semaines à venir.

Bien cordialement,
Steven

Steven J.Hoffman JD PhD LLD
Président, Feuille de route de recherche des Nations Unies pour la reprise du COVID-19
Directeur scientifique, Institut de la santé publique et des populations des IRSC,
Instituts de recherche en santé du Canada, gouvernement du Canada


Toutes les mises à jour sur l'élaboration de la feuille de route de la recherche des Nations Unies pour le rétablissement du COVID-19 sont également disponibles ici :

Veuillez contacter international@cihr-irsc.gc.ca si vous souhaitez être ajouté à la liste de distribution pour recevoir des mises à jour régulières par e-mail.



Photo par airfocus

Passer au contenu