Des approches innovantes de la narration scientifique célébrées au Women in Science Film Festival au Cap

Le travail des femmes scientifiques en Afrique a été célébré lors d'un festival du film spécial qui s'est déroulé parallèlement au Forum mondial de la science au Cap et organisé par l'Organisation pour les femmes et la science pour le monde en développement (OWSD) et le Conseil international des sciences (ISC).

Des approches innovantes de la narration scientifique célébrées au Women in Science Film Festival au Cap

Les films ont été projetés en direct au Labia Theatre Cape Town de 18h00 à 20h00 le dimanche 4 décembre, suivis de discussions avec les cinéastes et les protagonistes, et de commentaires de la salle. Les films présentés comprenaient des nouvelles de l'ISC Déverrouiller la série scientifique avec BBC Storyworks les nouveautés Festival du film féminin OWSD.

Les films sont également disponibles pour visionnement tout au long du Forum, au stand numéro 203 de l'exposition du Festival du film WSF, où vous pourrez vous détendre sur le canapé et regarder les histoires édifiantes. Les participants au Forum mondial de la science sont chaleureusement invités à plonger à leur guise.

Le festival présente 10 courts métrages présentant les histoires et les contributions des femmes dans la science en Afrique. Les films ne sont pas des biopics traditionnels, mais plutôt le résultat d'un processus de narration innovant qui place les protagonistes centraux des films aux commandes pour développer des récits scientifiques convaincants.

La série OWSD Visions est issue du programme de formation conçu par la consultante en cinéma OWSD Nicole Leghissa. Le programme aide les cinéastes amateurs basés dans les pays en développement, et avec un accès limité à l'équipement et aux ressources, à produire des films engageants et de qualité avec des protagonistes locaux et, ce faisant, à apprendre des techniques de tournage, même avec un simple téléphone portable.

L'ouverture du Festival du film comprenait des discours de la sous-directrice générale de l'UNESCO pour les sciences naturelles, Shamila Nair-Bedouelle, de la présidente de l'OWSD, Jennifer Thomson, et de la vice-présidente, Olubukola Babalola, et de la directrice du programme de l'OWSD, Tonya Blowers.

Le partenariat OWSD-ISC s'étend à plus que de simples films, avec des scientifiques et des chercheurs africains exceptionnels qui dirigent les chapitres nationaux de l'OWSD recevant le soutien de l'ISC pour participer aux Dialogue mondial sur les connaissances, qui se déroule en marge du Forum mondial de la science.

« Nous ne pourrions pas être plus heureux de ce partenariat qui promeut les voix des femmes sur le continent », a déclaré Alison Meston, directrice des communications d'ISC.

"Le Dialogue mondial sur les connaissances sera plus riche avec les voix supplémentaires des femmes d'Afrique qui peuvent partager leurs expériences et leurs idées sur l'élévation de la voix de la science africaine".

En savoir plus sur les activités du Conseil international de la science au Forum mondial de la science.

VOIR TOUS LES ARTICLES CONNEXES

Passer au contenu