Inscription

Allan Lavell remporte le Prix Sasakawa des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe

Allan Lavell, un membre clé de la communauté du programme de recherche intégrée coparrainé par l'ICSU sur les risques de catastrophe (IRDR), a reçu le prestigieux prix qui est décerné à des individus ou des institutions qui ont déployé des efforts actifs pour réduire les risques de catastrophe dans leurs communautés. et plaidé pour la réduction des risques de catastrophe.

Lors d'une cérémonie au 3e Conférence mondiale sur la réduction des risques de catastrophe à Sendai, au Japon, Lavell a été annoncé comme lauréat du prestigieux Prix ​​Sasakawa des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe. L'ICSU adresse ses félicitations à Lavell pour avoir remporté le prix, qui est une reconnaissance exceptionnelle de son travail.

Le chef du jury du prix, le professeur Dr. Murat Balamir, a déclaré : « Cette performance personnelle est un parfait exemple de la façon dont de grandes réalisations sont possibles avec un dévouement individuel, malgré des ressources et des subventions modestes. Les efforts individuels durables et les plus influents de M. Lavell, en assumant divers rôles dans un environnement multi-acteurs, font de lui un leader dans la communauté DRM.

M. Lavell, né en Grande-Bretagne mais basé dans les Amériques pendant une grande partie de sa carrière, est un chercheur et un praticien très respecté dans le domaine de la réduction des risques de catastrophe. Son travail, qui s'étend sur quatre décennies, adopte une approche multidisciplinaire et holistique. Il est l'auteur de plusieurs publications et a présenté des articles lors de conférences dans 42 pays différents.

Lavell a apporté pendant des années des contributions importantes aux activités de l'ICSU sur les risques de catastrophe. Il a été membre du Groupe de planification de l'ICSU sur les risques et catastrophes environnementaux naturels et d'origine humaine qui a rédigé le plan scientifique pour IRDR, membre de son Comité scientifique, et est actuellement membre du Comité directeur du Bureau régional de l'ICSU pour l'Amérique latine et les Caraïbes (ICSU ROLAC) pour la réduction des risques de catastrophe et fait partie du groupe de travail préparant la deuxième version du document méthodologique IRDR FORIN .

[ID d'éléments liés = ”1942″]

Passer au contenu