Inscription

Publication du Rapport mondial sur la perception des risques 2021

Future Earth, Sustainability in the Digital Age et l'International Science Council présentent les résultats de la deuxième édition de l'enquête Global Risks Scientists' Perceptions.

Compte tenu des manifestations des risques mondiaux qui ont eu lieu au cours de l'année dernière, le moment est venu de réévaluer les perceptions des scientifiques sur les risques mondiaux en tant que contribution essentielle aux dialogues sur les solutions potentielles.

Le rapport 2021 sur les perceptions des scientifiques sur les risques mondiaux s'appuie sur les résultats d'un sondage sur invitation uniquement qui a été envoyé à des groupes ciblés dont les membres sont connus, notamment des scientifiques de tous les domaines et disciplines. Cela comprenait également des groupes d'experts par les pairs et auto-désignés de Future Earth et du Conseil international des sciences, recrutés pour créer une communauté autour de ce travail d'enquête. Plus de 200 scientifiques ont complété l'enquête. Les répondants ont été invités à :

  • Classez la probabilité et l'impact des principaux risques mondiaux au cours de la prochaine décennie.
  • Identifier des grappes de risques interconnectés qui pourraient conduire à une crise systémique mondiale.
  • Mettre en évidence les risques émergents pour la communauté mondiale.
  • Identifiez les risques futurs auxquels nous sommes ou nous sommes déjà engagés.

Messages clé

🔀 Les scientifiques ont systématiquement classé la probabilité et l'impact des risques mondiaux plus haut que les membres des entreprises et des communautés économiques.

🌳 Toutes les communautés interrogées ont classé les risques environnementaux parmi les risques mondiaux les plus urgents auxquels l'humanité est confrontée aujourd'hui et comme fortement interconnectés avec d'autres risques mondiaux.

⚡Cinq risques émergent comme les plus susceptibles de former un groupe de risques interconnectés et de conduire à une crise systémique mondiale : incapacité à prendre des mesures climatiques - perte de biodiversité - maladies infectieuses - événements météorologiques extrêmes - dommages environnementaux humains.

⚖ Les scientifiques ont souligné la nécessité de donner la priorité aux inégalités en tant que risque autonome dans les évaluations et les analyses de perception.

💻Les risques technologiques sont désormais considérés comme plus susceptibles de se produire, par rapport aux découvertes antérieures.

Les communautés commerciales et scientifiques ne sont que deux groupes parmi tant d'autres avec des perspectives pertinentes pour les dialogues sur les risques mondiaux. Il existe un besoin continu d'apprendre les uns des autres et de construire une communauté mondiale autour de l'atténuation des risques.

À propos de l'initiative

Il est de plus en plus reconnu dans de multiples secteurs de la société que les risques mondiaux auxquels nous sommes confrontés sont de plus en plus complexes, incertains et systémiques. Comprendre les risques mondiaux est essentiel pour y répondre et les maîtriser efficacement.

La collaboration entre Future Earth, Sustainability in the Digital Age et le Conseil scientifique international vise à contribuer au discours qui a été façonné par les travaux importants du Forum économique mondial avec une analyse internationale des perceptions des scientifiques sur les risques mondiaux. Ce faisant, nous espérons enrichir la conversation sur les stratégies d'atténuation déjà en cours et susciter de nouveaux dialogues plus inclusifs.

Les perceptions des risques sont importantes à analyser car elles affectent notre capacité à nous préparer et à agir. Le rapport 2021 sur les perceptions des risques mondiaux fournit un aperçu des principaux risques mondiaux du point de vue des scientifiques et contribue aux conversations transdisciplinaires indispensables sur le risque.

Anne-Sophie Stevance, responsable scientifique principale, Conseil scientifique international

Un appel urgent

Le rapport de 2021 appelle à une plus grande urgence pour encourager un engagement plus large avec toutes les communautés pour atténuer les risques futurs.

À une époque où les risques mondiaux se manifestent avec une menace croissante pour la sécurité humaine, il est temps de sonner plus que jamais l'appel à un engagement sociétal plus large et à une délibération pour atténuer les risques. Pour faire face efficacement et équitablement aux risques mondiaux, une pluralité de points de vue doit être représentée dans tous les cercles prenant des décisions sur la façon de prévoir, d'agir et de contourner les menaces mondiales.

Ce lancement d'aujourd'hui s'est concentré sur la façon dont nous pouvons utiliser notre transdisciplinarité pour penser collectivement ensemble, pour préparer l'avenir émergent. Nous le faisons, sachant que nous devons aborder ce à quoi nous sommes confrontés avec une profonde humilité, que nous sommes dans une VUCA monde Volatilité, Uincertitude, Ccomplexité, et Aambiguïté. Comprendre l'ensemble du paysage des risques nécessitera vraiment une intelligence collective, pour contribuer à visualiser et à comprendre avec clarté, les moyens agiles que nous pouvons avancer.

Dr Eliane Ubalijoro, directrice du hub mondial de Future Earth Canada et directrice exécutive de la durabilité à l'ère numérique

Rapport mondial sur les perceptions des risques 2021

Future Earth, Sustainability in the Digital Age et l'International Science Council présentent les résultats de la deuxième édition de l'enquête Global Risks Scientists' Perceptions.


Image de RoschetzkyI stock Photo de Getty Images Pro

Passer au contenu