Inscription

Comment décrire les nanomatériaux – un atelier ICSU à Paris

En réponse aux demandes de plusieurs groupes impliqués dans la préparation de normes pour les nanotechnologies, le Conseil international pour la science et la CODATA, le Comité de l'ICSU sur les données pour la science et la technologie, a organisé un atelier les 23 et 24 février 2012 pour examiner les normes de description des matériaux à l'échelle nanométrique. Au total, 51 experts internationaux y ont participé, dont des représentants de dix syndicats internationaux, Comité technique de l'ISO 229 sur la nanotechnologie, l'industrie, le gouvernement et le milieu universitaire, les organismes nationaux d'élaboration de normes et le OCDE.

Les matériaux dont les dimensions sont à l'échelle nanométrique (environ 1 nm à 100 nm) ont une structure, des propriétés et des interactions qui peuvent être très différentes des matériaux macroscopiques. Les participants ont convenu qu'un système descriptif indépendant de la discipline était nécessaire à de nombreuses fins, y compris une interaction éclairée entre les parties prenantes intéressées.

Il a été reconnu que l'ICSU est particulièrement bien placé pour apporter une large perspective scientifique à cette question.

L'atelier a défini des principes pour guider le développement d'un système de description robuste. Il s'agissait notamment de la nécessité d'un système de gouvernance bien défini pour un projet ouvert à la collaboration internationale, d'incitations et de mécanismes pour permettre les contributions des chercheurs dans de nombreuses disciplines, et l'inclusion des besoins des groupes « d'utilisateurs », tels que les ingénieurs, les autorités publiques et le grand public. Publique.

Il a été décidé de développer un projet pré-normatif dès que possible pour déterminer plus précisément les exigences d'un système de description. Un tel projet pourrait être mené par CODATA au nom de l'ICSU.

[ID d'éléments liés = ”1444″]

Passer au contenu