Inscription

Le comité scientifique de l'IRDR a un nouveau président

Le professeur néo-zélandais David Johnston prend la présidence du comité scientifique de l'IRDR en remplacement du docteur Sálvano Briceño.

Le 1er janvier 2013, le professeur David Johnston, scientifique principal à GNS science (New Zealand's Geological Survey) et directeur du Joint Center for Disaster Research à l'École de psychologie de l'Université Massey, Wellington, a assumé le rôle de président du comité scientifique de la Recherche intégrée sur les risques de catastrophe (IRDR), organisme auquel il siège depuis 2008.

Les propres recherches du Dr Johnston se sont développées dans le cadre d'un programme de recherche théorique et appliquée multidisciplinaire, impliquant la collaboration de spécialistes des sciences naturelles et sociales de plusieurs organisations et pays. Il se concentre sur les réponses humaines aux avertissements de volcan, de tsunami et de météo, la prise de décision en cas de crise et le rôle de l'éducation et de la participation du public dans le renforcement de la résilience et du rétablissement des communautés.

Le Dr Johnston succède au Dr Sálvano Briceño (Venezuela) qui a démissionné pour des raisons personnelles pour devenir l'un des trois vice-présidents de l'IRDR.

L'IRDR est une initiative de recherche internationale et multidisciplinaire d'une durée de dix ans parrainée par l'ICSU, en compagnie du Conseil international des sciences sociales (ISSC) et le Stratégie internationale des Nations Unies pour la prévention des catastrophes (ONU-ISDR).


Passer au contenu