Atteindre la réduction des risques à Sendai, Paris et les ODD

La note d'orientation récemment publiée par l'ISC fournit un ensemble crucial de messages clés pour les décideurs politiques basés sur les synergies entre les principaux accords mondiaux du Cadre de Sendai sur la réduction des risques de catastrophe, l'Accord de Paris et l'Agenda 2030 avec une référence spécifique aux risques systémiques et en cascade. .

Cette focalisation est due aux impacts potentiels extrêmement répandus et durables de tels événements, qui pourraient avoir des effets négatifs durables sur les moyens de subsistance et le bien-être des personnes, des économies et des pays, compromettant le développement et la réalisation des objectifs de développement durable. .

La tendance mondiale à des situations d'urgence et des catastrophes de plus en plus fréquentes et graves est alimentée par le changement démographique et les schémas d'urbanisation, l'impact du changement climatique, l'exposition et les vulnérabilités croissantes aux aléas, et les interdépendances mondiales croissantes de nos systèmes.

Il est reconnu que dans un monde de plus en plus interdépendant, les dangers et les risques sont souvent tissés à travers les communautés, les sociétés et les économies de manières complexes conduisant à des risques systémiques et en cascade.

Les aléas, les risques et les catastrophes qui en résultent sont en partie le résultat des échecs du développement, tout en sapant le développement, en exacerbant les inégalités et en mettant de côté les tentatives d'améliorer la vie des gens.

Depuis 2015, les accords historiques de l'ONU, le Cadre Sendai, les Accord de Paris et  Objectifs de développement durable, ont établi le programme de réduction des risques associés à tous les dangers et conditions dangereuses. Le noyau central de ces accords est l'idée d'un développement économique, social et environnemental durable et équitable. Il est important de noter que des liens solides entre les accords aideront à identifier et à réduire les risques systémiques et à promouvoir le développement durable.


Auteurs: John Handmer ; Anne-Sophie Stevance, Lauren Rickards et Johanna Nalau.

Examinateurs: Barbara Carby, Allan Lavell, Shuaib Lwasa, Virginia Murray et Markus Reichstein.

Photo : © OIM 2014 (Photo d'Alan Motus)

Partagez :

Passer au contenu