Inscription

Stratégie, planification et révision

Examen ICSU-IGFA du partenariat scientifique sur le système terrestre

Résumé

La communauté mondiale du changement environnemental a déclaré son engagement à relever le défi d'un changement
Terre dans la Déclaration d'Amsterdam en 2001. Cette déclaration, qui a lancé la Science du système terrestre
Le partenariat (ESSP), est encore plus valable aujourd'hui qu'il y a sept ans. Il y a un besoin évident d'une communauté internationale
approche coordonnée et holistique de la science du système Terre qui intègre les sciences naturelles et sociales des
à l'échelle mondiale. En principe, l'ESSP devrait pouvoir assumer ce rôle.
Le Plan stratégique 2006-2011 du Conseil international pour la science (ICSU) appelle à des révisions de la
Programmes de changement environnemental (GEC)—DIVERSITAS, IGBP, IHDP et WCRP—avec une attention particulière aux
ESSP. Le moment choisi pour cet examen, qui a été commandé en 2007 par l'ICSU et l'International Group of
Funding Agencies for Global Change Research (IGFA), a été motivée par une demande de la communauté GEC en
2006 pour évaluer le partenariat dans les plus brefs délais. Le but de l'examen était d'évaluer la science de l'ESSP,
gouvernance, engagement avec la communauté au sens large, renforcement des capacités et ressources dans une perspective
manière. La principale question abordée par le comité d'examen était : qu'obtiennent les scientifiques, les sponsors et les utilisateurs finaux ?
de participer et de soutenir l'ESSP ? Pour cet examen, le comité a procédé à un examen consultatif fondé sur des données probantes
approcher. Dialogue avec l'ESSP, ainsi que la contribution de l'ICSU, de l'IGFA et de la communauté au sens large par le biais de questionnaires,
des entrevues, un examen de la source et des commentaires sur le projet de rapport ont éclairé l'analyse du comité.
Le rapport final vise à fournir à l'ICSU et à l'IGFA, ainsi qu'à l'ESSP, des orientations sur les options pour l'avenir.


Passer au contenu