Inscription

Stratégie, planification et révision

La portée de la science pour l'Année polaire internationale 2007-2008

Introduction

L'Année polaire internationale (API) 2007-2008 représente l'un des programmes scientifiques internationaux coordonnés les plus ambitieux jamais entrepris. Il comprendra des recherches et des observations dans les régions polaires de l'Arctique et de l'Antarctique et explorera les liens étroits que ces régions ont avec le reste du globe. Les pôles sont reconnus comme des baromètres sensibles des changements environnementaux. La science polaire est cruciale pour comprendre notre planète et notre impact sur elle. Les pôles sont également des archives exceptionnelles de ce qu'était la Terre dans le passé et offrent un point de vue unique sur de nombreux phénomènes terrestres et cosmiques.

Cette API inaugurera une nouvelle ère en science polaire et impliquera un large éventail de disciplines de recherche, de la géophysique et de l'écologie aux sciences sociales et économiques. Il s'agit d'une entreprise véritablement internationale avec plus de 60 pays participant à plus de 200 projets. L'API 2007-2008 vise également à éduquer et à impliquer le public, et à aider à former la prochaine génération d'ingénieurs, de scientifiques et de dirigeants. Par conséquent, plus de 50 des projets portent sur l'éducation et la sensibilisation.

L'API 2007-2008 est coparrainée par le Conseil international pour la science (CIUS) et l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Il s'appuie sur une histoire de 125 ans d'étude coordonnée à l'échelle internationale des régions polaires. Cela remonte aux première et deuxième Années polaires internationales de 1882-1883 et 1932-1933, qui ont été parrainées par l'Organisation météorologique internationale - le prédécesseur de l'OMM - et l'Année géophysique internationale de 1957-1958, soutenue par le CIUS et l'OMM. L'API 2007-2008 marque le 50e anniversaire de l'Année géophysique internationale.


Passer au contenu