Inscription

Rapport

Le potentiel de transformation de la retraite gérée face à la montée du niveau de la mer

Une synthèse des connaissances sur les transformations vers la durabilité

Les effets du changement climatique – tels que l'élévation du niveau de la mer – sont susceptibles de provoquer des mouvements de population sans précédent au cours des prochaines décennies.

On estime qu'entre 350 et 630 millions de personnes seront affectées par l'élévation du niveau de la mer au cours des 80 prochaines années, et nombre de ces personnes pourraient déménager à la recherche de sécurité, de ressources et d'opportunités.

Un mouvement à une telle échelle aura sans aucun doute d'énormes implications humanitaires, environnementales et géopolitiques. La relocalisation ou la réinstallation planifiée - également connue sous le nom de retraite gérée - est pratiquée dans le monde entier depuis des siècles, mais attire de plus en plus l'attention en tant que stratégie d'adaptation au climat. Les recherches sur les cas de retraite gérée dans divers endroits du monde suggèrent qu'elle pourrait apporter une contribution significative à une transformation sociale positive à grande échelle dans le sens de la durabilité, mais il existe également des risques importants.

Cette fiche de connaissances, publiée par le Programme de transformations vers la durabilité, est basé sur un article évalué par des pairs qui examine la littérature sur la retraite gérée et explore le potentiel pour qu'elle contribue aux transformations vers la durabilité. Il fait partie d'un série de fiches de connaissances qui synthétisent les résultats de recherches récentes sur les transformations dans un format accessible, dans le but d'ouvrir les dernières recherches sur les transformations à un public plus large.


Diagramme de retraite gérée

Le potentiel de transformation de la retraite gérée face à la montée du niveau de la mer


Image de Doel Vázquez – Communautés autour de Caño Martin Peña.

Passer au contenu