Système mondial de données (WDS)

La mission de WDS est de promouvoir la gestion à long terme et l'accès universel et équitable à des données scientifiques et des services de données, des produits et des informations de qualité garantie dans toutes les disciplines des sciences naturelles et sociales et des sciences humaines.

Données

Le WDS s'appuie sur l'héritage de 60 ans du WDC et du FAGS créé en 1957 par le Conseil international pour la science (ICSU), notre organisation prédécesseur, pour gérer les données générées par l'Année géophysique internationale (1957-1958). Il est devenu clair après l'Année polaire internationale (2007-2008) que ces organismes n'étaient pas en mesure de répondre pleinement aux besoins de données modernes, et ils ont donc été dissous par la 29e Assemblée générale du CIUS en 2008 et remplacés par le Système mondial de données en 2009.

Son objectif est de faciliter la recherche scientifique en coordonnant et en soutenant des services de données scientifiques fiables pour la fourniture, l'utilisation et la préservation d'ensembles de données pertinents, tout en renforçant leurs liens avec la communauté des chercheurs. Il s'appuie sur le potentiel offert par les interconnexions avancées entre les composants de gestion des données pour favoriser les applications disciplinaires et multidisciplinaires au profit de la communauté scientifique internationale et d'autres parties prenantes.

WDS développe des « communautés d'excellence » dans le monde entier en certifiant les services de données scientifiques - les membres de WDS - en utilisant des normes internationalement reconnues par le biais de la CoreTrustSeal. Au 20 juin 2019, WDS compte 117 organisations membres, dont 76 membres réguliers, 11 membres du réseau, 11 membres partenaires et 19 membres associés, tandis qu'un certain nombre d'autres candidatures continuent d'être examinées par le comité scientifique de la WDS. WDS collabore avec plusieurs partenaires stratégiques, tels que le Alliance des données de recherche (RDA) et Comité des données (CODATA).


L'ISC et le WDS

Avec l'Oak Ridge Institute et l'Université de Victoria, Canada, l'International Science Council est un co-sponsor de WDS. Il y a trois membres d'office au sein du comité scientifique de la WDS, un pour chacun des co-sponsors, et un représentant du secrétariat de l'ISC occupant généralement le poste de l'ISC. Le PDG est le représentant officiel de l'ISC d'office. WDS est dirigé par son comité scientifique (le WDS-SC), qui est nommé par le conseil d'administration de l'ISC. Le WDS-SC est chargé d'élaborer et de hiérarchiser les plans de WDS et de guider leur mise en œuvre

L'ISC contribue à l'élaboration et approuve la stratégie et les plans d'activités, ainsi que les budgets associés. L'ISC établit et nomme également des comités directeurs/consultatifs internationaux, avec la possibilité pour les membres de l'ISC de soumettre des candidatures dans le cadre du processus. L'ISC est également chargé d'examiner la WDS, de définir les termes de référence de l'examen, de nommer les membres du comité d'examen et de financer les représentants de l'ISC.


Image Markus Spiske on Unsplash

Partagez :

Passer au contenu