Comment ça marche

Le programme LIRA 2030 soutient ses participants non seulement par le biais de subventions, mais également par le biais d'ateliers de formation, de forums de recherche annuels et de leadership et d'avancement professionnel.

Activités de formation sur la recherche intégrée

Pour atteindre ses objectifs, le programme proposera des activités de formation pour renforcer la capacité scientifique en Afrique à appliquer de nouvelles méthodologies de co-conception et de coproduction, ainsi que d'autres approches pertinentes requises pour entreprendre une recherche intégrée de haute qualité. Chaque formation comprendra également des modules sur l'élaboration de propositions et la communication scientifique.

Pour identifier les participants à la formation, des appels ouverts à pré-propositions sont lancés. Les représentants des pré-propositions retenues sont invités à participer à des ateliers de formation, après quoi les participants disposent de 2 à 3 mois pour élaborer des propositions complètes. Les propositions complètes retenues recevront des subventions de recherche de 2 ans (voir ci-dessous). La formation fait partie intégrante des subventions afin de garantir que les scientifiques en début de carrière possèdent les compétences et les connaissances nécessaires pour élaborer des propositions de recherche intégrées et entreprendre ce type de recherche. Le premier atelier de formation a eu lieu du 3 au 7 octobre 2016 à Nairobi 2016. Le deuxième événement de formation a eu lieu à Kampala, à l'Université de Makerere, du 28 août au 1er septembre 2017.

Au total, trois ateliers de formation auront lieu au cours du programme. Ceux-ci seront fournis par ISC en partenariat avec ICSU ROA et NASAC et d'autres institutions pertinentes en Afrique.

Bourses de recherche collaborative

Le programme fournira des subventions de recherche collaborative de deux ans (90 000 EUR chacune/2 ans) pour favoriser la collaboration en matière de recherche sur la durabilité mondiale au niveau régional en reliant les scientifiques en début de carrière de toutes les disciplines et de tous les pays. Ces subventions soutiendront également la co-conception et la coproduction de recherche avec des intervenants.

Seuls les participants aux activités de formation sur la recherche intégrée (voir ci-dessus) seront éligibles pour postuler aux subventions.

Après 5 ans, le programme vise à consolider un réseau de plus de 30 projets de recherche intégrés sur la durabilité mondiale. La recherche produite par ces projets devrait fournir des preuves et créer des outils pour soutenir la prise de décision sur les défis complexes de la durabilité en Afrique. Les connaissances seront également utilisées pour éclairer les processus politiques intergouvernementaux (par exemple, l'Agenda 2030, le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe, Habitat III, le GIEC et autres).

Deux institutions basées en Afrique (NASAC et ICSU ROA) géreront le programme de financement de la recherche.

Forums annuels de recherche

Le programme organisera des forums de recherche annuels pour favoriser la collaboration et le réseautage entre les projets de recherche soutenus. Les représentants des projets seront invités à assister à ces événements pour partager leurs résultats et leur expérience avec leurs pairs. Ces événements devraient favoriser les échanges scientifiques et forger de nouvelles collaborations de recherche entre les projets. Pour favoriser la collaboration interrégionale et avec les parties prenantes non universitaires, des représentants d'autres projets de recherche mondiaux pertinents, des décideurs et des praticiens seront également invités à y assister. Les événements comprendront également des activités de renforcement des capacités pour renforcer la communication scientifique des projets et les conseils scientifiques aux gouvernements.

Au total, trois forums de recherche ouverts annuels sont prévus pendant le programme. Ils seront organisés par ICSU ROA en partenariat avec ICSU, ISSC et NASAC.

Leadership et évolution de carrière

Le programme offrira également des opportunités de développement de carrière internationale aux scientifiques en début de carrière soutenus par le programme en les nommant pour des comités et conférences scientifiques internationaux, des groupes de travail et des processus politiques intergouvernementaux.

Appel à pré-propositions

Au cours du programme, un total de trois appels à pré-propositions ont été lancés.

Le premier appel portait sur la compréhension du lien « Énergie-Santé-Catastrophes naturelles » dans le contexte urbain en Afrique.

Le deuxième appel était sur Faire progresser la mise en œuvre de l'Objectif de développement durable 11 sur les villes en Afrique.

Le troisième appel était sur Voies vers un développement urbain durable en Afrique.

Partagez :

Passer au contenu