Examen de l'IPBES

Le Conseil gère actuellement un examen de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES). L'examen fera rapport à la 7e session plénière de l'IPBES qui se tiendra du 29 avril au 4 mai 2019 à Paris, en France.

L'examen externe de l'IPBES a été commandé lors de la 6e séance plénière de l'IPBES qui s'est tenue à Medellin, en Colombie, du 17 au 24 mars 2018, afin d'examiner les progrès de l'IPBES depuis son lancement en 2012.

Les Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a été créé pour « renforcer l'interface science-politique pour la biodiversité et les services écosystémiques pour la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité, le bien-être humain à long terme et le développement durable ».

Un groupe d'examen international a été sélectionné par le Bureau de l'IPBES en juin 2018, et une liste complète des membres est fournie ci-dessous. Le Conseil international pour la science (maintenant le Conseil international pour la science) a été choisi pour coordonner l'examen à la suite d'un appel ouvert à manifestation d'intérêt. L'équipe de coordination de l'examen est dirigée par Anne-Sophie Stevance, avec le soutien des consultants externes Zenda Ofir et Melody Metz, et de Nora Papp et Lizzie Sayer au Secrétariat du Conseil.

L'examen externe évaluera l'efficacité de l'IPBES en tant qu'interface science-politique autour des quatre fonctions de la plateforme :

  • des évaluations scientifiques faisant le point sur l'état des connaissances sur la biodiversité et les services écosystémiques ;
  • soutien politique;
  • renforcer les capacités et catalyser de nouvelles connaissances, et
  • communication et sensibilisation.

L'examen servira de base à l'élaboration du prochain programme de travail de l'IPBES et inclura les enseignements tirés de la mise en œuvre du premier programme de travail de l'IPBES (2014-2018). Il fournira des recommandations qui peuvent permettre à l'IPBES de renforcer la mise en œuvre de ses quatre fonctions et, à terme, d'améliorer son efficacité en tant qu'interface science-politique.


Membres du comité d'examen externe

NomAffiliation
M. Sélim LouafiChargé de Recherche Senior, Département des Systèmes Biologiques, Cirad, Montpellier, France
M. Ryo KohsakaProfesseur, École supérieure d'études environnementales, Université du Tohoku, Sendai, Japon
M. Peter Bridgewater (coprésident)Professeur auxiliaire, Institute of Applied Ecology et Institute of Governance and Policy Analysis, Université de Canberra, Canberra, Australie
Mme Marina Rosales Benites (coprésidente)Universidad Nacional Federico Villarreal, Lima, Pérou
M. Karen JenderedijanConsultant, Erevan, Arménie
Mme Kalpana Lalitkumar ChaudhariVice-président, Institut pour le développement durable et la recherche (ISDR), Mumbai, Inde
M. Kalemani Joseph MulongoyCo-fondateur et président, Institute for Enhanced Livelihoods Inc, Montréal, Canada
M. Douglas BarbeDirecteur associé par intérim, Zone de mission sur le climat et l'utilisation des terres, United States Geological Survey, Reston, VA, États-Unis d'Amérique
M. Albert S. van JaarsveldVice-chancelier, Université du Kwa-Zulu-Natal, Durban, Afrique du Sud
M. Nicolas KingConsultant indépendant, Cape Town, Afrique du Sud


Partagez :

Passer au contenu